Samantha Bosco

 

Le cyclisme a toujours été le premier amour de Samantha Bosco, en dépit du fait qu’elle ait dû abandonner sa pratique à la suite de complications résultant d’une chirurgie au tibia de la jambe droite. Elle a passé trois ans en béquilles, en plus de subir plusieurs opérations. D’une nature compétitive, elle se met à l’aviron, sport dans lequel elle excelle et obtient une bourse d’études comme athlète de la University Central Florida. Après deux ans, l’aviron s’avère toutefois trop exigeant pour sa jambe droite trop courte et sa cheville dont la mobilité est de plus en plus limitée. Grâce au système de pédales Speedplay, Bosco retourne sur le vélo. Son esprit compétitif l’a rapidement conduite à renouer avec la compétition cycliste régulière avant de découvrir le paracyclisme.

 

Bosco s’est qualifiée sur l’équipe nationale américaine pour les Championnats du monde de paracyclisme sur route UCI (à Baie-Comeau) à l’été 2013, lors desquels elle a remporté une médaille de bronze au contre-la-montre individuel. Membre de l’équipe nationale américaine depuis ce temps, elle a remporté plus d’une douzaine de médailles en Coupe du monde, plusieurs médailles lors des Championnats du monde, un titre de championne du monde (poursuite individuelle en 2017), deux médailles lors des Jeux para-panaméricains (or à la course sur route et argent à la poursuite individuelle), ainsi que deux médailles de bronze lors des Jeux paralympiques de Rio en 2016 (poursuite individuelle et contre-la-montre individuel).

 

Posted In:

Other Details
  • Submitted On : 11 Mai 2018
fr_CAFR
en_USEN fr_CAFR